Dionysos

Dionysos est une divinité complexe de l’ancienne Grèce, c’est le fils de Zeus et de Sémélé. Dionysos est le dieu du Vin et de l’Ivresse, de la Végétation et de la Génération. Sa complexité se traduit par sa multitude de surnoms : Nysaios, Bromios, Dithurambos, Evios, Bakkhos, Zagreus, Sabadzios, Lyaios.

Dionysos ne vit pas sur le mont Olympe et c’est le seul Dieu né d’une mère mortelle. Il ne faisait pas partie des douze Olympiens (les douzes grands dieux qui résidaient sur l’Olympe) à l’origine, mais Hestia lui céda la place.

Le premier amour de Dionysos est un jeune satyre nommé Amplos. L’amant de Dionysos est mort accidentellement, et après sa mort, le dieu lui donne un statut de constellation.

Ensuite, le fils de Zeus se marie avec Ariane, qui est la fille du roi de Crète-Minos et de Pasipharé.

Avant tout, Dionysoso est le dieu du vin et de ces excès ; c’est aussi le dieu de la végétation et de tous les sucs vitaux, ainsi que de la folie et la démesure, du théâtre et de la tragédie. Il a joué un rôle important dans la culture grecque antique, car il était le patron de deux grands festivals d’art dramatique : les Lénéennes et les Dionysies urbaines.